Cabécou

Périgord

vache
Force de caractère

Le Cabécou, un délice de la région du Périgord, se distingue par sa saveur douce et sa texture onctueuse. Parfait en apéritif ou en plat, ce fromage de chèvre séduit par son caractère authentique. Un incontournable pour les amateurs de fromages français.

Test du Cabécou

A l’œil

Quand vous posez les yeux sur un Cabécou, vous êtes immédiatement attiré par sa forme ronde et petite, typique des fromages de chèvre. D’un diamètre d’environ 5 cm, il a une allure modeste mais invite à la dégustation. Sa croûte est fine, d’une belle couleur dorée, soulignant une pâte d’un blanc éclatant. La texture du Cabécou est souple et onctueuse, promettant une expérience crémeuse en bouche.

Au nez

À l’ouverture d’un Cabécou, une odeur fraîche et caprine vous accueille. Cette senteur rappelle les matins frais dans les campagnes du Sud-Ouest, légèrement herbacée et douce. L’intensité n’est pas trop prononcée, mais suffisante pour éveiller la curiosité. Cette odeur naturelle évoque les pâturages où les chèvres broutent, apportant une touche de terroir authentique à ce fromage.

Au goût

En bouche, le Cabécou révèle une saveur douce avec une pointe d’acidité caractéristique des fromages de chèvre. Sa puissance est modérée, parfaite pour ceux qui apprécient les fromages subtils. Il se déguste idéalement sans croûte pour apprécier pleinement sa texture crémeuse. Accompagné d’un pain croustillant, il révèle toutes ses nuances. Bien qu’il n’ait pas de jumeau exact en termes de goût, il rappelle certains fromages frais de chèvre. En cuisine, il peut agrémenter des salades ou être fondu sur des toasts.

Histoire du Cabécou

Le Cabécou, héritage gastronomique du Sud-Ouest de la France, tient une place spéciale dans le cœur des gourmets. Son nom, dérivé de cabra signifiant chèvre en occitan, reflète son origine rurale et authentique. Ce fromage est un témoin vivant des traditions fromagères de la région, transmises de génération en génération.

Les racines du Cabécou remontent à des siècles, où il était fabriqué par les paysans locaux comme moyen de conserver le lait de chèvre. Au fil du temps, ce fromage a gagné en popularité, devenant un incontournable des marchés locaux et des tables régionales. Chaque famille avait sa propre recette, ajoutant à la richesse et à la diversité de ce fromage.

Aujourd’hui, le Cabécou est apprécié non seulement pour son goût, mais aussi comme un symbole de l’histoire et de la culture du Sud-Ouest français.

Fabrication du Cabécou

Ingrédients

La fabrication du Cabécou commence par la sélection du lait de chèvre de qualité. Ce lait, provenant des chèvres élevées dans le Sud-Ouest de la France, est réputé pour sa fraîcheur et son goût distinct. Riche en saveurs, il constitue la base essentielle de ce fromage. En plus du lait, on utilise de la présure et un peu de sel, respectant la simplicité des recettes traditionnelles.

Procédé de fabrication

Le processus de fabrication du Cabécou est un art en soi. Le lait de chèvre est d’abord chauffé puis ensemencé avec de la présure, permettant la coagulation. Le caillé obtenu est délicatement moulé à la main, ce qui lui donne sa forme caractéristique.

Après le moulage, les fromages sont légèrement salés et laissés à affiner. Cette période d’affinage, qui dure quelques jours à plusieurs semaines, permet au Cabécou de développer sa croûte fine et sa texture crémeuse. Ce processus artisanal, peu mécanisé, respecte les méthodes traditionnelles, garantissant l’authenticité et la qualité de chaque fromage.

Valeurs nutritionnelles

Composant NutritionnelValeur Moyenne
Énergie (Kcal)289.5
Matières grasses (g)22.5
Glucides (g)1.15
Protéines (g)19.5
Sel (g)1.45

Quel vin avec ce fromage ?

Le Cabécou, avec sa douceur et son caractère caprin, se marie à merveille avec des vins blancs secs et fruités. Un Bergerac blanc ou un Côtes de Gascogne, par exemple, avec leur fraîcheur et leurs notes fruitées, complètent parfaitement la texture crémeuse du fromage. Pour les amateurs de rouge, un vin léger et peu tannique, comme un Cahors jeune, peut également faire un bel accord.

Cabécou quand on est enceinte

Durant la grossesse, la consommation de fromages au lait cru comme le Cabécou nécessite une attention particulière. Il est recommandé de privilégier les Cabécous pasteurisés pour éviter tout risque lié aux bactéries. Toutefois, même pasteurisé, il est préférable de consommer le Cabécou avec modération et de s’assurer qu’il est bien affiné et sans moisissures. Pour une dégustation en toute sécurité, il est conseillé de retirer la croûte. Comme toujours, il est important de consulter un professionnel de santé pour des conseils personnalisés.

Recette à base de Cabécou